[

Peut-être que chacun d’entre vous doit connaître l’importance de l’hormone de croissance (GH) dans le corps.

L’hormone de croissance (GH) a des effets étendus sur votre corps, qu’il s’agisse d’augmenter votre masse musculaire, de favoriser la longévité humaine et même d’assurer la croissance osseuse.

Une carence en hormone de croissance peut entraîner une affection médicale telle que le nanisme, tandis qu’une production anormale d’hormone de croissance (GH) peut entraîner une acromégalie.

De plus, un déséquilibre dans la production normale d’hormone de croissance peut affecter indirectement plusieurs paramètres de votre corps, tels que le risque accru de maladies cardiovasculaires, de troubles hépatiques et, surtout, de troubles musculo-squelettiques.

Maintenant, la question est de savoir comment une seule hormone de croissance (GH) influence indirectement autant de zones de votre corps. Maintenant, la réponse à cela est assez simple.

L’hormone de croissance (GH) stimule la production de plusieurs autres hormones et facteurs.

L’un de ces facteurs essentiels est connu sous le nom de facteur de croissance analogue à l’insuline 1 (IGF-1) qui est libéré par le foie.

Pour le dire en termes simples à l’heure actuelle, l’IGF-1 agit en coordination avec l’hormone de croissance (GH).

Toute perturbation de la voie de coordination peut inhiber la croissance normale et augmenter le risque de développer d’autres conditions médicales.

Parlons du facteur de croissance analogue à l’insuline 1 (IGF-1) dans cet article et en savoir plus sur son rôle dans le corps, les avantages potentiels qu’il offre et quels peuvent être les symptômes dus à sa carence.

Qu’est-ce que l’IGF-1 ?

Le facteur de croissance analogue à l’insuline 1 (IGF-1), également connu sous le nom de somatomédine C, constitue 70 acides aminés dans sa structure (1). Cette hormone polypeptidique est structurellement homologue à la proinsuline et à un autre facteur appelé IGF-2. Les chaînes polypeptidiques de l’IGF-1 sont maintenues ensemble par des liaisons disulfure.

Produite principalement dans le foie (2), sa synthèse est régulée positivement par l’hormone de croissance (GH). Il est important de noter qu’il est également produit localement dans les tissus corporels.

La majeure partie de l’IGF-1 se lie à la protéine de liaison au facteur de croissance de l’insuline (IGF-BP). La liaison subséquente augmente significativement la demi-vie de l’IGF-1 dans la circulation sanguine.

Le facteur de croissance analogue à l’insuline 1 est produit tout au long de la vie mais culmine au moment de la puberté.

Comment fonctionne l’IGF-1 ?

D’accord, commençons par comprendre la voie qui déclenche la libération d’IGF-1 par le foie.

L’hormone de libération de l’hormone de croissance (GHRH) stimule la production d’hormone de croissance (GH) dans le corps. L’hormone de croissance (GH) se déplace ensuite via la circulation sanguine vers le foie où elle régule à la hausse la synthèse du facteur de croissance analogue à l’insuline 1 (IGF-1). Comme mentionné précédemment, une partie du facteur de croissance analogue à l’insuline 1 (IGF-1) est également produite dans les tissus corporels périphériques.

Des niveaux plus élevés de facteur de croissance analogue à l’insuline 1 inhibent également la libération supplémentaire d’hormone de croissance (GH) en stimulant la libération de somatostatine par l’hypophyse, suivant ainsi un système de rétroaction négative (3).

La recherche suggère que le facteur de croissance analogue à l’insuline 1 (IGF-1) modère essentiellement l’activité de l’hormone de croissance (GH).

En raison de la structure homologue de l’IGF-1 à l’insuline, l’IGF-1 se lie à deux récepteurs tyrosine kinases de surface cellulaire différents qui sont soit des récepteurs de l’IGF-1R, soit des récepteurs de l’insuline (4).

En activant essentiellement la kinase de la protéine activée par les mitogènes (MAP) et les voies de signalisation PI3K (5), il détecte la disponibilité des nutriments optimaux, signalant ainsi à presque toutes les cellules du corps de subir une croissance cellulaire. On peut maintenant comprendre que l’IGF-1 provoque des effets anabolisants dans le corps. Non seulement cela, mais l’IGF-1 retarde également le processus d’apoptose ou de mort cellulaire.

Parce que l’IGF-1 fonctionne principalement en coordination avec l’hormone de croissance (GH), son rôle métabolique devient assez évident car il déclenche la production de protéines cellulaires, favorise le métabolisme du glucose et augmente l’utilisation des graisses.

Il est important que vous sachiez que l’IGF-1 est également utilisé comme test de diagnostic pour l’hormone de croissance (GH). Des niveaux plus élevés d’IGF-1 suggèrent que la libération de l’hormone de croissance (GH) est optimale.

Chez Pure Rawz, vous pouvez acheter les deux variantes d’IGF-1 qui sont IGF-1 LR3 et IGF-1 DES.

Les deux produits sont disponibles en flacons de 0,1 mg et 1 mg à un prix très raisonnable et compétitif.

En tant que fournisseur leader de peptides et assez connu pour la gamme de produits qu’ils proposent, Pure Rawz fournit également un certificat d’analyse qui établit la crédibilité des dérivés de l’IGF-1.
Ce qui est étonnant, c’est que l’IGF-1 LR3 est évalué à 4,75/5 tandis que l’IGF-1 DES est le produit le plus vendu avec une note de 5 sur 5 par les clients vérifiés. Cela en dit long sur le peptide et son impact sur le corps !
Avec une satisfaction garantie à 100% et un produit de qualité, je recommanderais complètement d’acheter chez Pure Rawz.

Obtenez 15 % de réduction avec le code :  PureBrawn

  • Des variantes plus puissantes de l’IGF-1 sont disponibles
  • Produit de qualité garantie
  • Livraison gratuite sur les commandes supérieures à 100 $
  • Le composé parent IGF-1 n’est pas disponible
  • Uniquement sous forme de poudre disponible

Avantages de l’IGF-1

Parce qu’il stimule la division cellulaire, l’IGF-1 a des effets systémiques sur le corps et provoque la croissance osseuse, augmente la masse musculaire maigre et renforce vos cartilages ainsi que vos ligaments.

L’un des effets notables de l’IGF-1 est qu’il provoque une hyperplasie des cellules musculaires.

Les preuves suggèrent que l’IGF-1 améliore les performances sportives, renforce l’endurance et prend également en charge votre récupération après l’entraînement en assurant la récupération cellulaire. De plus, si vous êtes un culturiste ou un athlète, la bonne nouvelle est que l’IGF-1 minimise le temps de récupération après une blessure.

Parce que l’IGF-1 stimule le métabolisme du corps, l’IGF-1 stimule la dégradation des graisses pour libérer de l’énergie, minimisant ainsi le stockage des graisses et entraînant une perte de graisse.

La recherche suggère également que l’IGF-1 améliore également le fonctionnement du système nerveux et améliore les performances cognitives chez les individus.

Passons maintenant en revue certains des effets de l’IGF-1 sur les principaux systèmes corporels du corps.

IGF-1 dans l’anti-âge

Les preuves suggèrent que l’IGF-1 favorise les effets anti-âge et aide à prolonger la durée de vie des individus (6,7). Bien que la pharmacocinétique précise ne soit pas connue, sur la base des essais cliniques impliquant des souris mutantes, la régulation négative de l’axe de signalisation hormone de croissance/IGF-1/insuline retarde considérablement le début du vieillissement et a des effets antioxydants sur le corps.

IGF-1 dans le développement du cancer

Parce que l’IGF-1 stimule la mitogenèse ou la prolifération cellulaire et inhibe l’apoptose en se liant à l’IGF-1R, les chercheurs ont trouvé une corrélation positive entre des niveaux plus élevés d’IGF-1 et le développement du cancer primaire.

Selon les données, des niveaux plus élevés d’IGF-1 ont été trouvés chez des patients diagnostiqués avec un cancer du sein, un cancer colorectal et un cancer de la prostate (8).

Par conséquent, vous pouvez avoir l’idée qu’avoir des niveaux plus élevés d’IGF-1 dans le corps vous expose à un risque accru de développer plusieurs cancers primaires.

IGF-1 dans le syndrome métabolique

Avant de parler du rôle de l’IGF-1 dans le syndrome métabolique, définissons ce qu’est le syndrome métabolique.

Le syndrome métabolique est caractérisé par un groupe de maladies cardiovasculaires telles que l’hypertension, le diabète de type 2, les accidents vasculaires cérébraux, etc. Étant donné que toutes ces comorbidités sont liées les unes aux autres, la plupart des patients souffrent de toutes ces conditions au cours de leur vie.

Comme l’IGF-1 est structurellement similaire à l’insuline, il se lie à l’IGF-1R avec une plus grande affinité, et peut donc être utilisé pour traiter le diabète et peut éventuellement diminuer la résistance à l’insuline chez les individus.

Certaines preuves suggèrent que l’IGF-1 peut également atténuer le risque de développer des maladies cardiovasculaires (9). Ainsi, il maintient votre cœur en bonne santé et améliore vos paramètres cardiovasculaires.

De plus, comme l’IGF-1 stimule la dégradation des graisses, le risque d’être obèse diminue considérablement car le stockage des graisses est minimisé.

Effets secondaires de l’IGF-1

Alors que nous avons déjà parlé de l’un des principaux effets secondaires de l’IGF-1 qui développe divers types de cancer, notamment du sein, colorectal et de la prostate. Mais pour vraiment savoir si l’IGF-1 cause le cancer ou non, des recherches supplémentaires sont nécessaires.

Les douleurs musculaires et articulaires sont parmi les événements les plus courants en raison des niveaux plus élevés d’IGF-1.

Peut-être que l’hypoglycémie est également courante chez les individus parce que l’IGF-1 peut gérer l’homéostasie du glucose et provoquer une trop grande absorption de glucose par les cellules.

Qui devrait utiliser IGF-1 ?

Quiconque vise une augmentation de la masse musculaire maigre, des os et des articulations solides et des ligaments sains peut essayer l’IGF-1 conformément aux exigences posologiques.

Les personnes diagnostiquées avec le syndrome métabolique peuvent également utiliser l’IGF-1 pour réduire l’intensité des troubles.

Comme les preuves suggèrent que l’IGF-1 favorise la longévité, l’IGF-1 peut être utilisé pour vivre plus longtemps et en meilleure santé.

Peut-être que si vous aimez le bodybuilding et le fitness, IGF-1 est fait pour vous !

Posologie d’IGF-1

Les directives posologiques recommandées pour l’IGF-1 sont de 20 à 100 mcg par jour.

Vous pouvez l’utiliser tous les 7 jours de la semaine sans craindre de développer une désensibilisation car sa demi-vie est très courte.

Meilleur moment pour prendre IGF-1

La plupart des gens consomment leur dose d’IGF-1 après des séances d’entraînement intenses.

Où acheter IGF-1 ?

Parce que l’IGF-1 n’est pas vraiment un peptide populaire, vous ne verriez pas vraiment beaucoup de vendeurs le vendre. Mais il est important d’acheter de l’IGF-1 authentique et pur, donc l’un des magasins que nous croyons vraiment est Pure Rawz.

Voyons ce qu’ils proposent !

#1 Fournisseur le plus fiable

Pure Rawz est un autre fournisseur leader de SARM sur le marché aujourd’hui, et non seulement ils proposent des SARM de haute qualité à vendre, mais bien plus encore. Nootropiques, botaniques, CBD et peptides. Leurs produits ont une vérification par un tiers et ils ont une tonne de critiques positives en ligne. Mon produit préféré qu’ils fournissent devrait être le cycle SARM de 8 semaines pour les femmes – quelque chose que nous ne voyons jamais. L’un des meilleurs fournisseurs de SARM, car il propose une grande variété de SARM de la plus haute qualité, à un prix raisonnable également.

Obtenez 15 % de réduction avec le code :  PureBrawn

Lire la critique complète de Pure Rawz

  • Vaste gamme de SARM
  • Livraison internationale
  • Ventes régulières et codes de réduction
  • Certificats d’authenticité non disponibles
  • N’accepte pas les cartes de crédit

IGF-1 légal ?

Oui!

IGF-1 est légal et sûr à utiliser selon les directives émises par la FDA.

Cependant, assurez-vous de ne pas surdoser car cela peut provoquer d’autres troubles cliniques, tels que l’acromégalie.

Alternatives à l’IGF-1

En raison de la demi-vie plus courte de l’IGF-1, les scientifiques ont ressenti la nécessité de développer d’autres variantes de l’IGF-1 qui avaient une demi-vie plus longue ainsi qu’une plus grande puissance.

Apprenons-en plus sur les dérivés de l’IGF-1 et voyons s’ils correspondent parfaitement à vos objectifs.

IGF-1 contre IGF-1 LR3

IGF-1 LR3 constitue 13 acides aminés supplémentaires dans sa structure par rapport à l’IGF-1 ordinaire, lui donnant ainsi une demi-vie plus longue d’environ 20 à 30 heures.

En raison de sa longue demi-vie, il peut rester dans la circulation sanguine pendant de plus longues heures et peut se lier plus efficacement aux récepteurs de surface cellulaire connus sous le nom d’IGF-1 et peut activer la croissance cellulaire plus rapidement.

En raison des différences structurelles, IGF-1 LR3 a une affinité plus faible pour les protéines de liaison au facteur de croissance de l’insuline (IGF-BP) par rapport à son composé parent appelé IGF-1. Cela rend IGF-1 LR3 plus puissant et pharmacologiquement fort.

IGF-1 LR3 assure également inhibe l’entrée de glucose dans les cellules qui se traduit par l’utilisation des graisses par les cellules du corps.

Une dose quotidienne de 20 à 50 mcg d’IGF-1 LR3 est suggérée par les médecins pour un cycle de 6 à 7 semaines car une désensibilisation peut suivre par la suite.

IGF-1 contre IGF-1 DES

L’IGF-1 DES est plutôt un dérivé plus court de l’IGF-1 mais environ 5 fois plus puissant que le composé parent.

Alors que la demi-vie de l’IGF-1 DES est bien inférieure à celle de l’IGF-1, l’IGF-1 DES est généralement utilisé localement et non pour des effets corporels systémiques. Il est principalement utilisé pour les injections de site afin qu’un muscle et une zone particuliers puissent se développer.

Bien que le mécanisme d’action exact ne soit pas clair, la recherche suggère que l’IGF-1 DES se lie plus fortement aux cellules qui ont été déformées par l’excès d’acide lactique. Cela assure la régénération et la repousse des cellules qui ont été endommagées.

IGF-1 contre HGH

Bien que l’hormone de croissance humaine (HGH) soit absolument nécessaire à la croissance et au développement, il est important de noter qu’elle ne provoque pas de croissance musculaire directe. Il stimule plutôt la libération d’IGF-1 par le foie qui agit ensuite sur les cellules qui peuvent proliférer et bien se développer.

HGH n’est pas vraiment prescrit par un médecin à moins que vous n’ayez un déficit en hormone de croissance (GH) qui se caractérise par de multiples troubles, tels que le nanisme.

Mais il est plus facile d’obtenir le polypeptide IGF-1 auprès d’un vendeur. Pour ces raisons, je recommanderais fortement de choisir IGF-1 plutôt que HGH.

L’IGF-1 est-il légitime ?

D’accord, IGF-1 est définitivement légitime car il fonctionne en coordination avec l’hormone de croissance (GH). La voie naturelle suivie par IGF-1 en fait une réalité pour travailler dans le corps. L’utiliser pour renforcer votre système musculo-squelettique vous aidera certainement à atteindre votre objectif !

Mais en passant, si l’augmentation de la masse musculaire maigre et la solidité de vos os sont vos seuls objectifs, à mon avis, il existe de meilleures options pour cela uniquement parce que sa demi-vie est plus courte et que les effets secondaires sont un peu discutable. aussi bien.

Mais de toute façon, vous verrez des résultats si vous commencez à l’utiliser !

L’IGF-1 vous fait-il grossir ?

Sur la base des résultats, l’IGF-1 peut provoquer une croissance musculaire en se liant à plusieurs récepteurs, tels que l’IGF-1R.

Que fera l’IGF-1 pour moi ?

L’IGF-1 peut potentiellement augmenter votre masse musculaire maigre et renforcer vos os, vos ligaments et vos articulations. En outre, l’IGF-1 peut également traiter votre diabète, mais des recherches supplémentaires sont nécessaires. Peut-être que l’IGF-1 peut également réduire votre risque de développer un syndrome métabolique.

L’IGF-1 augmente-t-il le vieillissement ?

La régulation à la baisse de GH/IGF-1/Insuline chez des souris mutantes a montré le rôle positif de l’IGF-1 dans l’augmentation de votre âge et vous fait vivre plus longtemps.

L’IGF-1 fait-il grossir ?

En fait, cela provoque une perte de poids en veillant à ce que votre corps utilise la graisse corporelle stockée pour générer de l’énergie.

Quel est le meilleur HGH ou IGF-1 ?

IGF-1 est une meilleure option par rapport à HGH car IGF-1 stimule directement la croissance des muscles et IGF-1 est également plus facile à acheter.

Pourquoi les bodybuilders utilisent-ils l’IGF ?

La plupart des bodybuilders utilisent IGF-1 pour diverses raisons. Le numéro 1 est le fait qu’il stimule la croissance musculaire et qu’il facilite la récupération après des séances d’entraînement intenses.

Certaines preuves suggèrent également que l’IGF-1 permet également une récupération rapide après une blessure.

Comment puis-je augmenter mon IGF-1 naturellement ?

Il existe quelques ingrédients naturels que l’on peut consommer pour augmenter naturellement l’IGF-1.

Un apport en protéines de haute qualité est vraiment nécessaire pour augmenter naturellement l’IGF-1. De plus, la consommation de vitamines C et D peut augmenter naturellement vos niveaux d’IGF-1.

Les minéraux tels que le zinc, le magnésium et le sélénium peuvent également réguler à la hausse la synthèse d’IGF-1 dans le corps.